La transcommunication et la voyance

La transcommunication et la voyance

05/02/2017

La transcommunication et la voyance

 

La transcommunication est utulisée en voyance, elle existe depuis longtemps et elle a aidé pas mal de monde à correspondre avec des êtres chers qui ont perdu la vie. C’est une méthode de communication avec l’au-delà que vous pouvez mettre en application vous-même, c’est ce qui a fait son succès mais soyez patient car il faut parfois des milliers d’heures d’enregistrement afin d’obtenir ne serait-ce qu’un mot de l’un de vos proches si tentait que ce mot soit clair et limpide afin de pouvoir de déchiffrer convenablement.

Comme souvent les grandes inventions naissent de mauvaises manipulations et c’est le suédois Friedrich JURGENSON qui découvrit ce moyen de contact sans l'avoir cherché le 12 juin 1959. Il faut arriver en 1979 avec Monique SIMONET pour que la France s'intéresse à la Transcommunication. Mais il existe certaines règles à respecter si l’on veut se servir de cette méthode pour entendre nos proches. Nous allons voir maintenant les dangers de la transcommunication ainsi que l’analyse des voix qui sortent de votre magnétophone.

Tout d’abord, il faut limiter les contacts à une durée de dix à quinze minutes, et à une cadence de deux fois par semaine. Sachez qu’il faut énormément d’énergie aux âmes pour parler à travers un magnétophone ou tout autre moyen d’enregistrement, cela leur demande un effort colossal qui épuise leur âme, soyez donc patient. Maintenant interpréter l’au-delà comporte des dangers qu’il ne faut pas négliger. La transcommunication est considérée par certains comme un médicament, quelque chose qui les calme ou les guérit et nous pouvons les comprendre mais alors comme tout médicament il ya des effets secondaires, des contre-indications ou effets indésirables.

Dans nos débuts où nous appelions sans trop solliciter les protections au préalable, nous avons été confrontés à certains cas de figure où des entités interféraient avec des insultes, ou se faisaient passer pour un être cher appelé, donnant des messages dont la teneur avait pour but de déstabiliser. Pour éviter ces inconvénients qui peuvent être parfois d'une portée incalculable, il nécessite après avoir bien évidemment demandé la permission du contact, de requérir l'aide et la protection de ses propres guides, des guides de la personne appelée et des guides supérieurs. Sans oublier enfin, le remerciement qui est une des lois fondamentales de l'Au-delà. Un conseil important, ne vous servez jamais de la transcommunication pour vous amuser, par curiosité ou encore pour demander un service en relation avec des besoins matériels, ce n’est pas un jeu.

L’analyse des voix est encore un travail différent car l’âme n’a pas de corde vocale comme sur terre, il est donc possible que ce soit un être cher qui vous parle mais que sa voix n’est rien à voir avec celle que vous avez connue.  Il arrive parfois d'obtenir des voix parfaitement reconnues, c'est-à-dire identiques à celles qu'ils avaient ici, mais ce n'est guère fréquent sachez-le.

Ne faite donc pas les choses au hasard et ne vous servez pas de la transcommunication comme d’un jouet, vous risquerez de déranger les esprits voire d’attirer des esprits malins qui se feront un plaisir de jouer avec vos sentiments. Renseignez-vous et dirigez-vous vers les bonnes personnes qui seront vous conseiller voir même effectuer la première séance avec vous afin que vous ne commettiez pas d’erreurs lors de votre première expérience seule.